Depuis le 1er janvier 2009 la Loi de Modernisation de l’Économie (LME) précise que les délais de paiement interentreprise ne peuvent dépasser 45 jours fin de mois (FDM) ou 60 jours à compter de la date d’émission de la facture (Les 60 jours sont nets et calendaires).