Quelles sont les conditions de remboursement des repas d'affaires ?

Modifié le  Tue, 26 Apr 2022 sur 12:26 PM


Frais remboursables
Frais non remboursables
Type d’invité

Invités directement concernés par votre mission actuelle 


Autres

Nombre de repas

d’affaires



Invitation pour une occasion spéciale ou de façon exceptionnelle, en lien avec votre mission

Caractère exceptionnel non respecté

Mentions à ajouter sur

justificatif


Nom, prénom, fonctions, raison sociale de l'employeur et signature de chaque invités


Manque 1 mention
Prospection

Preuve que le repas a eu lieu (échanges de mail postérieurs au repas par exemple) 


Sans preuve informelle
Montant du repasMontant raisonnable.

Par exemple, est considéré comme raisonnable un repas d’un montant inférieur à 40€ par personne. Ce montant conseillé ne constitue toutefois pas un plafond fixe. Le contexte du repas (lieu, récurrence, personne invitée) doit être analysé au cas par cas pour savoir si le montant est raisonnable ou non.


Montant non raisonnable



A noter : Conformément aux préconisations du BOFIP (III sous section B) lorsqu'un repas d'affaire excède 150€HT, il est indispensable de nous fournir une facture (et non un ticket de caisse).

Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article