L'obtention d'un titre de séjour nécessite une démarche en amont du début de la prestation chez le client et du contrat de travail. En effet le dossier est soumis à l'étude et à l'accord de la préfecture.


Nous ne pouvons pas vous salarier tant que la préfecture ne s'est pas prononcée positivement.


Si vous avez besoin d'un accompagnement pour cette démarche, il est donc nécessaire d'anticiper ces délais et de nous transmettre le dossier de demande d'autorisation de titre de séjour correspondant au titre visé afin que nous étudions la possibilité ou non de vous accompagner dans cette démarche.

Si le dossier est mené au bout mais qu'en finalité la préfecture refuse la demande, ni la mission ni votre embauche ne pourront se faire.


Prérequis


Avant que notre service RH vous accompagne dans l'obtention d'un titre de séjour, il est nécessaire : 


- Qu'un contrat commercial soit signé avec votre client. 

- Que ce contrat indique clairement qu'il est subordonné à l'obtention d'un titre de séjour.

- Que la mission et votre profil soient en adéquation avec l'obtention d'un titre de séjour.

- Que ce contrat commercial permette de couvrir les frais et autres taxes liés à l'obtention d'un titre de séjour.




Zoom sur le passeport talent :


Si vous êtes étranger (à l'exception des citoyens d'un pays européen ou de nationalité algérienne) et souhaitez travailler en France plus de 3 mois, vous pouvez bénéficier d'une carte de séjour pluriannuelle passeport talent. Nous pouvons vous accompagner si vous avez un des profils suivant :


Salarié qualifié 

  • Vous avez obtenu, en France, un diplôme de licence professionnelle ou de Mastère Spécialisé /Master of Science (labellisé par la conférence des grandes écoles ou au moins équivalent au master)
  • Vous avez un contrat de travail de plus de 3 mois qui prévoit une rémunération brute annuelle supérieure ou égale à 37 310,00 €.


Emploi hautement qualifié

  • Un diplôme sanctionnant au moins 3 années d'études supérieures ou 5 années d'expérience professionnelle de niveau comparable.
  • Un contrat de travail d'1 an minimum.
  • Une rémunération annuelle brute d'au moins 53 836,50 €.